Partager cette page sur les différents sites communautaires
AccueilÉvénementsActualitésJournées Découvertes départementales interprofessionnelles2015Exercer en Seine-Saint-Denis ou en Seine-et-Marne : juin 2015

Exercer en Seine-Saint-Denis ou en Seine-et-Marne : juin 2015

La samedi 6 juin 2015 s’est tenu la quinzième édition des Journées Découvertes : "Professionnels de santé: exercer en Ile-de-France », réunissant pour la première fois deux départements, la Seine-Saint-Denis et la Seine-et-Marne.

Mélangeant ateliers thématiques et forum varié, la manifestation a accueilli près de 150 personnes dans la faculté de médecine de Bobigny.

Tous les diaporamas présentés lors de la Journée Découverte sont disponibles ci-contre (colonne de droite).

Projets de santé proposés par les villes de Seine-Saint-Denis et de Seine-et-Marne

Cette année, 27 villes de Seine-Saint-Denis et 71 villes de Seine-et-Marne ont communiqué aux professionnels de santé leurs projets en matière de santé et opportunités d’exercice à l'occasion de cette journée d'information et de rencontres.

Consulter ces projets : 
Carte et projets de santé en Seine-Saint-Denis
Carte et projets de santé en Seine-et-Marne

Afin d’exposer leurs projets et d’aller à la rencontre des professionnels de santé, certaines villes ont tenu un stand sur le forum :

  • La Communauté d’Agglomération de Marne et Chantereine
  • La Communauté de Communes de Nemours
  • La Communauté de Communes du Pays de l’Ourcq
  • Chelles
  • Chevry-Cossigny
  • Le Mée-sur-Seine
  • Meaux
  • Melun
  • Othis
  • Pantin
  • Pierrefitte
  • Saints

Des témoignages pour réussir son installation

Six jeunes professionnels de santé récemment installés en Seine-Saint-Denis ou en Seine-et-Marne sont venus partager leur expérience et délivrer quelques conseils à leurs futurs confrères et consœurs.

Lucie BUNGE, médecin généraliste
Lucie BUNGE, médecin généraliste

Lucie BUNGE, médecin généraliste et chef de clinique à Saint-Denis (93)

Lucie Bunge a choisi d’exercer en libéral pour la souplesse d’aménagement du temps de travail, la patientèle qui lui est propre et l’esprit familial de ce mode d’exercice.

A la fin de ses études, une offre de clinicat lui est proposée, si et seulement si, elle exerce en libéral. Elle n’hésite pas et son installation se fait donc très rapidement, via une collaboration pour plus de facilité.
Actuellement, elle travaille le lundi, mercredi et vendredi au cabinet, de 9h00 à 20h30 et reçoit en moyenne 27 patients par jour. Les mardis et jeudis sont réservés à l’Université.

Ses conseils pour l'installation :

  • Se former.
  • Prendre du recul sur son activité.
  • Ne pas faire une demande d’inscription à l’URSSAF puisque la CPAM doit le faire pour vous.
Charlène CHOMMAUD, masseur-kinésithérapeute
Charlène CHOMMAUD, masseur-kinésithérapeute

Charlène CHOMMAUD, masseur-kinésithérapeute à Fresnes-sur-Marne (77)

Le planning de Charlène Chommaud est rempli après 5 mois seulement d’installation et compte un mois d’attente.

Pour concilier vie personnelle et vie professionnelle, elle travaille 5 jours par semaine, de 9h00 à 17h30. 

Charlène Chommaud loue actuellement un cabinet individuel à la mairie, mais compte acheter prochainement son propre cabinet et exercer en collaboration.

Ses conseils pour l'installation :

  • « Si votre cabinet est en cours de construction avant votre installation, suivez de près les travaux pour ne pas être déçue du résultat. C’est votre lieu de travail et vous devez vous y sentir bien.»
Clément LAMOTTE, orthophoniste
Clément LAMOTTE, orthophoniste

Clément LAMOTTE, orthophoniste à Saint-Thibault-des-Vignes (77)

Avant de s’installer, Clément Lamotte exerçait en tant que salarié. En un mois et demi, il a dû déménager en Seine-et-Marne et donc trouver au plus vite un lieu d’exercice. Il a donc réalisé une étude de marché et recherché un local pour exercer en libéral.

Malgré une très forte demande, les locaux sont difficiles à trouver. Clément Lamotte a donc opté pour une collaboration. Il verse une rétrocession de son chiffre d’affaire chaque mois et accède en contrepartie au local et au matériel. Il espère une association prochainement.

Aujourd’hui, le planning de Clément Lamotte est complet. Depuis septembre, lui et son confrère ont dû refuser 470 nouveaux patients.

Ses conseils pour l’installation :

  • Faire une étude de marché avant même de rechercher un local.
  • Demander conseil à ses confrères et consœurs en exercice.
Aurore DORANGE, médecin généraliste
Aurore DORANGE, médecin généraliste

Aurore DORANGE, médecin généraliste  à Dammartin-en-Goële (77)

Après 3 ans de remplacements, le docteur Dorange s’installe en libéral le 1er janvier 2014.

Seine-et-marnaise d’origine, elle est l’une des premières du département à signer le Contrat Régional d’Exercice Sanitaire (CRES). Elle s’engage donc à exercer pendant une période minimale de 3 ans, en secteur 1, sur un territoire classé en zone déficitaire par l'ARS Ile-de-France. Cliquez ici pour plus d'infos

Bien que le docteur Dorange n’imaginait pas l’importance des charges qui lui seraient incombées, elle est aujourd’hui très satisfaite de son exercice qui lui offre une grande flexibilité horaire et un équilibre entre sa vie professionnelle et personnelle.

Ses conseils pour l’installation :

  • « Avoir un enfant pendant une période de remplacement et pas après s’être installée. Les indemnités touchées pendant le congé maternité sont faibles par rapport aux charges engagées pour un cabinet. »
Kevin LE BLEVENNEC, masseur-kinésithérapeute
Kevin LE BLEVENNEC, masseur-kinésithérapeute

Kevin Le Blevennec, masseur-kinésithérapeute à Stains (93)

C’est au fur et à mesure de ses stages que Kevin Le Blevennec a souhaité exercer en libéral. 

En 2010, il démarre par une collaboration de deux ans. Après le départ en retraite de son confrère, il devient associé de son cabinet qui compte 9 professionnels de santé.

S’il s’est tourné vers la Seine-Saint-Denis parce qu’il n’en habitait pas loin, aujourd’hui il n’échangerait pas sa place car il aime la mixité de ce département et la générosité des patients qu’il rencontre.

Ses conseils pour l’installation :

  • Prendre une responsabilité civile professionnelle.
  • Il n’y a pas besoin de compte bancaire professionnel, mais au moins d’un compte consacré à son exercice.
Lisa PREITE, orthophoniste
Lisa PREITE, orthophoniste

Lisa PREITE, orthophoniste à Montreuil (93)

Depuis septembre 2011, Lisa Preite travaille à temps plein à Montreuil. Elle a 50 rendez-vous par semaine et se déplace dans quatre villes différentes. Son weekend est libre et ses lundis souvent consacrés aux bilans qui prennent plus de temps.

Ses conseils pour l’installation :

  • Avoir connaissance des conditions de ruptures d’un contrat de collaboration.
  • Faire attention aux prix des loyers qui peuvent être donnés sans TVA.
  • Toujours déclarer son lieu principal avant le secondaire pour n’avoir aucun souci administratif.

Organisateurs

Cette Journée Découverte était organisée par les Unions Régionales des Professionnels de Santé (URPS) Ile-de-France, l’Agence Régionale de Santé (ARS) Ile-de-France et ses délégations territoriales en Seine-Saint-Denis et Seine-et-Marne, en partenariat avec les facultés de médecine de Bobigny (UFR SMBH) et de Paris Diderot, les Ordres professionnels, l’Assurance maladie, la Fédération nationale des centres de santé, les Conseils départementaux et les syndicats de jeunes médecins.

La matinée en images

Pr. Jean-Luc DUMAS – Doyen de la faculté de médecine de Bobigny
Pierre OUANHNON - Directeur du pôle ambulatoire de l’ARS
Dr. Georges SIAVELLIS – URPS médecins libéraux Ile-de-France
Stéphanie CHAPUIS et Géraldine VALERIO– Département Ambulatoire et Professionnels de Santé, ARS 93
Dr. François WILTHIEN – URPS médecins libéraux Ile-de-France
Jean-Jules MORTEO – Président de l’URPS infirmiers Ile-de-France
Bernard GAUTIER – Vice-Président de l’URPS masseurs-kinésithérapeutes Ile-de-France
David BRESSON - Chargé de mission santé au Conseil Départemental 77
Dr. Michel MONDRZAK - URPS médecins libéraux Ile-de-France
Thierry MAURE – URPS infirmiers Ile-de-France
Maryse CONTAL (Présidente) et Baptiste VACHON – ReAGJIR Ile-de-France
Dr Delphine PEYRE, médecin généraliste en CMS et PMI à Saint-Denis
Dr Christine DELAUNAY, médecin généraliste en PMI à Noisiel
Anne-Odile TAILLEFER, puéricultrice et directrice de PMI à Gagny
Dr Jamila HAMDAOUI, médecin à la Direction de la Population Agée et des Personnes Handicapées et Dr Robert MATRA, médecin au Service de la Prévention et des Actions Sanitaires

Aides à l'installation

>> Portail d'accompagnement des professionnels de santé

>> Guide des aides à l'installation en Ile-de-France (ARS IDF - mai 2016)

Zones déficitaires 2015 : 

>> Zones bénéficiant d'aide à l'installation en Ile-de-France (PAPS IDF)

>> Annuaire des communes d'Ile-de-France bénéficiant d'aides à l'installation (ARS IDF)

 

 

Contact

Ludivine Protin
URPS médecins libéraux Ile-de-France
01 40 64 56 99 (direct)
01 40 64 14 77 (secrétariat)
ludivine.protin@urps-med-idf.org