Partager cette page sur les différents sites communautaires

S'installer dans les Hauts-de-Seine - Novembre 2011

Succès de la première édition

Une trentaine de jeunes médecins ont participé à la première édition de la journée installation organisée dans les Hauts-de-Seine le 17 novembre 2011, dans les nouveaux locaux du conseil de l'Ordre départemental des médecins.

 

 

Dr Jean-Claude Leclercq, président du CDOM 92
Dr Jean-Claude Leclercq, président du CDOM 92

Le département des Hauts-de-Seine bénéficie d'indicateurs socio-sanitaires favorables avec notamment un taux de chômage et de mortalité inférieurs à la moyenne régionale.

En termes de démographie médicale, des places sont à prendre du fait du vieillissement des médecins. Ainsi, Karine Alouis, géographe de la santé à l'URPS médecins a précisé que sept spécialités ont plus de 50 % de leur effectif de plus de 55 ans. il s'agit des gynécologues (médicaux et obstétriciens), ORL, pneumologues, psychiatres, rhumatologues, stomatologues.

"La permanence des soins fonctionne bien dans notre département", souligne le Dr Jean-Claude Leclercq, président du Conseil de l'Ordre du département, qui compte six maisons médicales de garde et où la PDS en nuit profonde est assurée par SOS Médecins.

Les médecins libéraux exerçant dans le 92 peuvent s'appuyer sur 22 réseaux de santé (8 régionaux et 18 territoriaux), tel le réseau polythématique Osmose, présenté par Stéphane Lévêque et le Dr Carole Raso, qui intervient en cancérologie, gérontologie et soins palliatifs.

Dominique Boulangé, directrice des cliniques Hartmann et Ambroise Paré
Dominique Boulangé, directrice des cliniques Hartmann et Ambroise Paré

Le département est enfin bien pourvu en établissements de santé privés de qualité. Dominique Boulangé, directrice des cliniques Hartmann et Ambroise Paré à Neuilly, explique que 98 % des médecins de ses établissements exercent en groupe, un mode d'exercice qui facilite une souplesse des horaires en permettant par exemple de déposer ses enfants à l'école. Un exercice tout sauf solitaire, avec ses revues de staff et la participation de certaines équipes à des protocoles de recherche internationaux.

Les docteurs Pierre Leroux et Caroline Boisson, récemment installés en médecine générale respectivement à Bagneux et Colombes, sont enthousiastes... et ils recrutent ! Le premier cherche un associé pour rejoindre son cabinet de trois généraliste et la seconde vient d'apprendre le prochain départ de son associée. La matinée installation des Hauts-de-Seine tombait à point nommé et chacun est reparti avec plusieurs contacts de jeunes remplaçants ou internes prêts à sauter le pas.

La matinée en images

Dr Bruno Silberman, président URPS médecins Ile-de-France
Dr Bruno Silberman, président URPS médecins Ile-de-France
Stéphane Lévêque et Dr Carole Raso, Osmose
Stéphane Lévêque et Dr Carole Raso, Osmose
Dr Jean-Luc Leymarie, médecin généraliste et ostéopathe
Dr Jean-Luc Leymarie, médecin généraliste et ostéopathe
Dr Stéphane Landais, médecin généraliste
Dr Stéphane Landais, médecin généraliste

A télécharger

Programme "S'installer dans les Hauts-de-Seine"

Présentation du territoire de santé des Hauts-de-Seine
Karine Alouis, géographe de la santé - URPS médecins Ile-de-France

Les réseaux de santé dans les Hauts-de-Seine
Stéphane Lévêque et Dr Carole Raso, réseau Osmose

Fiches d'identités des réseaux 92

L’exercice collectif libéral en ville
Dr Stéphane Landais, élu URPS médecins

S’installer et devenir terrain de stage dans les Hauts-de-Seine
Dr Philippe Zerr, Président du Collège des généralistes enseignants universitaires Paris Diderot – Paris 7