Accueillir un externe ou un interne

Être maître de stage des universités (médecine générale…)

En tant que maître de stage, vous deviendrez un enseignant de la faculté. Ce rôle diffère selon les niveaux de stage.

Pour les externes (D3 – D4), il s’agit de leur permettre de découvrir la pratique de la médecine générale libérale lors d’un stage de 3 mois. C’est une occasion unique pour tous les étudiants de découvrir la médecine générale avant les Épreuves Classantes Nationales (ECN) et le choix de leur spécialité.

Pour les internes, le maître de stage leur offre un apprentissage qui les conduit à l’autonomie en médecine générale. Vous accueillerez un interne de médecine générale qui a déjà réalisé au moins deux semestres dans un service hospitalier. Ce stage de 6 mois se déroulera dans un ou plusieurs cabinets. Le temps de stage de l’interne peut être partagé avec d’autres maîtres de stage.

En médecine générale, les stages en ambulatoire sont d’ores et déjà proposés systématiquement aux étudiants. La réforme du 3ème cycle (août 2017) prévoit pour cette spécialité la réalisation de 50 % des stages en ambulatoire.
Pour les spécialités autres, trop peu de stages en ambulatoire sont à ce jour proposés aux internes (6 en pédiatrie, 2 en cardiologie et 3 en anesthésie et réanimation médicale).

Les sessions organisés par l’URPS : 2 jours en libéral

En 2017, l’URPS médecins libéraux Ile-de-France a décidé, en partenariat avec la corporation des étudiants en médecine de Paris VI (CEMP6), de proposer aux externes de dernière année de découvrir la médecine libérale par le biais de sessions découverte de deux jours dans des cabinets de médecins installés et volontaires.

Le projet “2 jours en libéral” avait pour but au départ d’aider les externes à choisir sereinement leur spécialité en complétant leur expérience hospitalière par une découverte de la médecine libérale.
Il n’est pas question d’effectuer des actes médicaux, uniquement de découvrir le fonctionnement, l’organisation du cabinet et surtout échanger avec un médecin exerçant au quotidien une spécialité qu’ils envisagent.

Le dispositif va être pérennisé dès janvier 2018 et proposé à l’ensemble des externes des Universités franciliennes. Il sera étendu aux externes de D2 et D3, à la demande des référents des externes, qui jugent nécessaire de permettre aux étudiants, dès l’externat, de découvrir l’exercice en ville.

 

Si vous souhaitez être tenu informé des évolutions et opportunités, merci de contacter :
Nathalie Micolas, Responsable du service étude
nathalie.micolas@urps-med-idf.org / 01 40 64 56 92

[Mise à jour : 3 novembre 2017]