Gastro-entérologue hépatologue

L’exercice libéral en gastro-entérologie et hépatologie

Par le Dr Frédéric Prudhomme, gastro-entérologue hépatologue au Chesnay (78), élu URPS médecins Ile-de-France

Environ 400 gastro-entérologues hépatologues libéraux exercent en Ile-de-France. Concentrés essentiellement dans Paris intra-muros et en petite couronne, ils sont peu nombreux dans les départements de l’Essonne et de la Seine-et-Marne.

L’âge moyen du gastro-entérologue hépatologue libéral dans la région est de 56 ans et les femmes représentent plus de 25% de ces spécialistes.
Patientèle

La majorité des patients rencontrés par les gastro-entérologues hépatologues a moins de 60 ans.
Les personnes âgées de 60 ans et plus représentent 37 % de leur patientèle.

(source : SNIR)

Pathologies traitées

Cette spécialité dans sa version libérale a la chance de couvrir un champ de pathologies très étendu. Les gastro-entérologues hépatologues traitent les troubles fonctionnels intestinaux, les cancers digestifs, les maladies inflammatoires digestives, ainsi que les pathologies concernant les voies biliaires, l’hépatologie et la proctologie.

Actes pratiqués

La gastro-entérologie et l’hépatologie s’appuie en premier lieu sur la consultation, acte indispensable pour poser une démarche diagnostique cohérente et établir les priorités des examens complémentaires éventuels.

Les endoscopies digestives et l’échographie abdominale sont les actes de base de l’activité libérale. Mais de plus en plus d’actes de chirurgie digestive par voie endoscopique sont réalisés par les gastro-entérologues libéraux. Enfin, certains sont spécialisés plus particulièrement dans le domaine de la proctologie.

Les 4 actes techniques les plus fréquents (moyenne nationale) :

  • Endoscopie oeso-gastro-duodénale
    Code : HEQE002
  • Coloscopie totale avec visualisation du bas-fond cæcal, sans franchissement de l’orifice iléocolique
    Code : HHQE005
  • Échographie transcutanée de l’abdomen
    Code : ZCQM008
  • Séance de traitement instrumental des hémorroïdes par procédé physique
    Code : EGNP001

Source : CCAM en ligne

Organisation de l’activité

En France, le revenu moyen des gastro-entérologues hépatologues libéraux est de 118 814 € (données CARMF 2016).

La plupart d’entre eux privilégie l’exercice mixte libéral avec vacation hospitalière.

Le gastro-entérologue hépatologue s’est bien intégré dans le parcours de soins autour du médecin traitant et intervient généralement en tant qu’expert consultant.
Il travaille souvent en relation avec les radiologues dans l’établissement de ses diagnostics. Les chirurgiens et les anesthésistes sont quant à eux leurs partenaires dans leur démarche thérapeutique.

Les élus de l’URPS médecins Ile-de-France dans cette spécialité

Dr Thierry Gombeaud, gastro-entérologue hépatologue aux Lilas (93)
Dr Frédéric Prudhomme, gastro-entérologue hépatologue au Chesnay (78)

[Mise à jour : 16 juillet 2018]