Rhumatologue

L’exercice libéral en rhumatologie

Par le Dr Philippe Renard, rhumatologue à Courbevoie (92), élu URPS médecins Ile-de-France

400 rhumatologues libéraux sont installés en Ile-de-France, souvent en cabinet de groupe, dont 30 % à Paris intra-muros.

La profession s’est fortement féminisée ces dernières années (plus de 40 % des rhumatologues libéraux en Ile-de-France sont des femmes) et la moyenne d’âge est de 52 ans.

Beaucoup de rhumatologues ont développé des compétences en podologie, en traumatologie du sport, en médecine manuelle, en arthroscopie, en échographie et en évaluation médico-légale.

Patientèle

L’âge moyen des patients est de 57 ans et ce sont majoritairement des femmes.
Pathologies traitées

L’exercice de la rhumatologie libérale est assez différent de celui réalisé dans les services hospitaliers où les affections auto-immunes sont prédominantes. Les rhumatologues suivent aussi des maladies inflammatoires, essentiellement des polyarthrites rhumatoïdes et des spondylarthropathies, mais une grande partie de leur activité traite des pathologies mécaniques : cela passe par les rachialgies aiguës et chroniques, les arthroses périphériques, les tendinopathies et l’ostéoporose.

Actes pratiqués

La rhumatologie est d’abord une spécialité à activité clinique mais les actes techniques sont un élément indispensable à la pratique, comme le sont notamment les infiltrations, qu’elles soient radioguidées ou non, et la densitométrie osseuse. Pour ces actes, nous avons développé une véritable compétence qu’il faut s’attacher à conserver.

Les 4 actes techniques les plus fréquents (moyenne nationale) :

  • Injection thérapeutique d’agent pharmacologique dans une articulation ou une bourse séreuse du membre inférieur, par voie transcutanée sans guidage
    Code : NZLB001
  • Injection thérapeutique d’agent pharmacologique dans une articulation ou une bourse séreuse du membre supérieur, par voie transcutanée sans guidage
    Code : MZLB001
  • Infiltration thérapeutique d’articulation vertébrale postérieure, par voie transcutanée sans guidage
    Code : LHLB001
  • Injection thérapeutique péridurale [épidurale] d’agent pharmacologique, sans guidage
    Code : AFLB007

Source : CCAM en ligne

Organisation de l’activité

Les rhumatologues libéraux consultent généralement sur rendez-vous et en moyenne 52 heures par semaine. En France, le revenu moyen de ces spécialistes est de 78 500 € pour des recettes de 164 000 € (données 2010).

Le rhumatologue libéral travaille fréquemment en collaboration avec d’autres professionnels de santé. La majorité des patients est adressée par des médecins correspondants. Les radiologues et les biologistes sont d’une aide précieuse dans la démarche diagnostique du rhumatologue. Les chirurgiens et les masseurs-kinésithérapeutes interviennent dans leur stratégie thérapeutique.

Par ailleurs, ils ont souvent une activité salariée dans des centres de santé ou des centres hospitaliers. Ainsi, ils participent activement au développement du réseau ville-hôpital, ce qui facilite l’hospitalisation rapide de leurs patients.

Les élus de l’URPS médecins Ile-de-France dans cette spécialité

Dr Valérie BRIOLE, rhumatologue à Paris (17e)
Dr Rachida INAOUI ROZE, rhumatologue à Paris (5e)
Dr Philippe RENARD, rhumatologue à Courbevoie (92)

[Mise à jour : 18 septembre 2017]