ORL

L’exercice libéral en ORL

Par le Dr Jean-Michel Klein, ORL à Paris, élu URPS médecins Ile-de-France

469 ORL libéraux sont installés en Ile-de-France, souvent en cabinet de groupe en périphérie de Paris, majoritairement en cabinet individuel dans Paris intra-muros.
La densité des ORL pour 100.000 habitants est de 8.4 à Paris et de 4.0 en périphérie, la moyenne nationale étant de 3.5.

La profession est essentiellement masculine avec 17 % de femmes pour l’instant. La moyenne d’âge globale des ORL est de 54 ans.

Les ORL ont un exercice à la fois médical, chirurgical et d’explorations fonctionnelles.

Patientèle

Elle est très large puisque l’ORL prend en charge les enfants, les adultes et les personnes âgées.
Pathologies traitées

L’intitulé de la spécialité : « Oto-Rhino-Laryngologie et Chirurgie Cervico-faciale » démontre l’étendue du champ d’activités des ORL.

L’exercice de l’ORL libérale est peu différent de celui réalisé dans les services hospitaliers. Les ORL prennent en charge les pathologies inflammatoires, infectieuses, allergiques, traumatiques, esthétiques, fonctionnelles, congénitales et tumorales.
L’évolution de la population voit augmenter la prise en charge des pathologies liées au vieillissement : l’audition et l’équilibre.
Les thérapeutiques sont médicales et chirurgicales.
Le développement de la chirurgie endonasale et de la chirurgie de la surdité est important.

Actes pratiqués

L’ORL est une spécialité avec une large activité qui est à la fois clinique, d’actes d’exploration fonctionnelle (audition, vertiges, ronflements, phonation, endoscopie…) et chirurgicale sur des territoires anatomiques variés : oreille, nez, pharynx, larynx, cervical (y compris la thyroïde).

L’activité traditionnelle sur l’esthétique de la face et du cou évolue maintenant avec les pratiques d’injections soit d’acide hyaluronique soit de « Botox ».

Les 4 actes techniques les plus fréquents (moyenne nationale) :

  • Audiométrie tonale et vocale avec tympanométrie
    Code : CDQP002
  • Endoscopie de la cavité nasale et du rhinopharynx [cavum], par voie nasale
    Code : GAQE001
  • Audiométrie tonale avec tympanométrie
    Code : CDQP015
  • Fibroscopie du pharynx et du larynx, par voie nasale
    Code : GCQE001

Source : CCAM en ligne

Organisation de l’activité

La majorité des ORL libéraux a une activité mixte (libérale et salariée), avec soit une activité en centre de santé soit en service hospitalier, ce qui permet une meilleure coordination des prises en charge entre la ville et l’hôpital.
L’exercice libéral exclusif est peu fréquent. En région parisienne, où le bassin de population est vaste, on trouve des cabinets d’hyperspécialisation pour les pathologies suivantes : vertiges, ronflements, audition.

En France, le revenu moyen des ORL libéraux est de 88 763 € (données CARMF 2010).

L’ORL libéral travaille en coordination avec les médecins généralistes et les pédiatres. L’étendue de son champ d’activité fait que l’ORL réalise des prises en charge en lien avec de nombreux autres spécialistes : Pneumologue, Allergologue, Cardiologue, Dermatologue, Endocrinologue, Gastro-entérologue, Neurologue, Rhumatologue, Stomatologue, Gériatre…
Les orthophonistes (voix), les audioprothésistes (surdité), les psychologues (surdité, acouphènes) et les kinésithérapeutes (vertiges) sont aussi des partenaires habituels.

Les ORL libéraux d’Ile de France se sont organisés en système de garde pour les week-ends et les jours fériés. Ils travaillent en coordination avec les services de garde hospitaliers de Lariboisière (pour les adultes) et de Necker (pour les enfants).

Les élus de l’URPS médecins Île-de-France dans cette spécialité

Dr Denis Vaillant, ORL à Nanterre (92)
Dr Jean-Michel Klein, ORL à Paris (7e)
Dr Jacques Samson, ORL à Noisy-le-Grand (93)

[Mise à jour : 18 septembre 2017]